LE CHANTIER DE LA SPIRALE AROMATIQUE

Du 3 au 9 Juin 2017

 

Voici ( en photo ), une bonne partie du groupe " Le P'tit Green ". Constituée d'une dizaine d'adhérent-es depuis fin 2016, et dans la continuité du projet " A fleur de place ", cette joyeuse équipe de bénévoles a élaboré durant plusieurs mois le projet de construction d'une structure en spirale maçonnée sur la place publique, destinée à accueillir de nombreuses plantes aromatiques et comestibles.

Accompagnés par Anouk puis Baptiste, les deux super stagiaires accueillis par l'association en 2017, et appuyés côté technique par Gely ( administrateur de Yakafaucon et maçon ), ils ont pu passer par toutes les différentes phases de création de ce projet : imagination, réflexion, quête de matériaux,mobilisation, construction, entretien ...

 

Avec le soutien de la Mairie de Bordeaux et rejoints par des militants du mouvement des  Incroyables Comestibles , les bénévoles ont organisé un chantier participatif de près d'une semaine pour donner vie à cette structure, tout en replantant des comestibles dans les anciens bacs autrefois entretenus par l'association. Rejoints par quelques passants, habitants et enfants du quartier, nos joyeux ouvriers ont réalisé des pancartes explicatives et pédagogiques visant à sensibiliser les habitants du quartier ( informer, préserver, et pourquoi pas encourager la participation ! )

 

Ils vous invitent à venir lever votre verre pour célébrer cette réussite vendredi prochain, à partir de 18h30. Voilà une belle occasion d'échanger avec eux et de vous-même prendre part, si le coeur vous en dit, à l'entretien de cette jolie spirale et/ou aux futurs projets verts du " P'tit Green" !

 

Guide du jardinage écologique
Sabine vous invite à consulter ce guide, pour en savoir plus sur le jardinage écologique.
guide jardinage écologique.pdf
Document Adobe Acrobat 5.4 MB

Article sur la végétalisation par une étudiante en journalisme

Un petit pois pour l’homme

12DÉC

Depuis quelques années, des jardinières fleurissent un peu partout sur les trottoirs de Bordeaux Sud. Une végétalisation des rues impulsée par plusieurs collectifs et associations d’habitants du quartier. Ensemble, ils participent ainsi à transformer l’espace public pour en faire un lieu d’échanges et de rencontres, un lieu de vie.

Des jardinières installées rue Montfaucon par l'association Yakafaucon

Les jardinières installées au croisement de la rue Montfaucon et du cours de la Marne sont l’oeuvre d’un collectif d’habitants du quartier. (Crédit photo: Alice Pozycki)

 

Quartier de la gare. Entre l’agitation des voyageurs de la SNCF et le calme résolu de certaines rues de la zone, ça n’est pas, il faut bien l’avouer, la dynamique de vie de quartier qui vous saute aux yeux. Ce qui attire pourtant, ce qui interpelle, ce sont peut-être ces gros bacs à fleurs rue Montfaucon. Et rue Ambroise. Et rue Guépin aussi. Ce sont peut-être ces jardiniers amateurs, qui, armés de pelle et de sacs de terreau, entretiennent ces plantations. Lire la suite...

http://ceciestunexercice.wordpress.com/2012/12/12/un-petit-pois-pour-lhomme/

 

 

 

Aménagement de la place Dormoy avec le Collectif Etc...

A l'initiative de l'association Yakafaucon, et en partenariat avec Friche & Cheap, le collectif de jeunes architectes Etc est venu  proposer un nouvel aménagement pour la place Dormoy.

Pendant 2 semaines, ils ont animé un "chantier ouvert" avec ateliers de construction, jardinage, couture et plusieurs temps forts organisés par l'association.

L'objectif est de "redynamiser", "revaloriser" la place Dormoy afin qu'elle retrouve son statut de place de quartier vivante et appropriée par tous, habitants et acteurs du quartier.

Les différentes structures installées son à disposition de tous, et sont en partie modulables en fonction des envies et/ou des évènements envisagés.

Dans 6 mois, un premier bilan sera proposé réunissant habitants, élus et services de la ville.

N'hésitez pas à nous faire vos retours, réactions et/ou propositions sur ce projet!

Un groupe de 12 jeunes architectes en route pour un tour de France en vélo... Une place arborée, un café associatif de quartier en chantier, des habitants motivés, ça donne ça:

http://db.tt/oNH0uckL

Projet d'aménagement de la Place Dormoy

http://recentres.bordeaux.fr/ca-bouge-place-dormoy

Il fût un temps où la place Dormoy était une vraie petite place de quartier, vivante, animée, où les générations se croisaient et où il faisait bon se retrouver à l'ombre des arbres...

Aujourd'hui, cette place a perdu beaucoup de son attrait.
Pourtant les quelques évènements organisés cette année par l'association et leur succès, nous ont démontré que la place Dormoy a un véritable potentiel de "place de village" et peut redevenir un espace public de proximité agréable.

Fidèle à notre adage "nous pouvons, en tant qu'habitants et avec peu de moyens, agir pour l'amélioration de notre quartier", nous vous proposons de participer à un projet de réaménagement de la place Dormoy par les habitants du quartier.

 

Plus de verdure dans le quartier

Tout a commencé à la galette de quartier du 17 janvier. La récolte des vœux de la centaine d'habitants réunis faisait apparaître pour beaucoup d’entre nous un manque d’espaces verts et de verdure dans le quartier St Jean.

 

A la question, qu’est-ce que l’on peut faire, nous, à notre niveau et avec nos moyens pour agir sur le manque de verdure ?

Nous nous sommes dits : yaka construire des jardinières en bois et les mettre devant nos maisons. Si on est plusieurs à le faire, cela peut vraiment changer l’image de nos rues.

 

A commencé alors le début d’un beau projet… en partenariat avec l’association Friche & Cheap et avec le soutien de la Mairie de Bordeaux qui concerne aujourd'hui 3 rues du quartier (Montfaucon, Guépin, Ambroise).

La participation des habitants à la base du projet

En participant à ce projet, plus de 50 foyers se sont engagés dans la végétalisation de leur rue, que ce soit pour construire les bacs en bois, mettre les plantes en terre, ou et surtout par l'entretien régulier des plantes de la rue.

La base de ce projet et sa raison d'être, c'est que ce soit nous, habitants, qui prenions en charge le changement de nos rues. Nous agissons sur notre environnement, et d'une certaine manière, nous nous réapproprions l'espace public, et adoptons des comportements plus citoyens sur ces espaces dont nous prenons soin.

Nous avons mis en place un petit coupon d'engagement afin que chaque foyer qui le souhaite s'engage à participer à l'entretien d'un bac.

Nous favorisons le plus possible l'engagement de plusieurs habitants sur le même bac, ce qui permet d'avoir une charge moins lourde, de se relayer pendant les vacances et de créer des moments d'échanges.

La végétalisation participative, créatrice de lien social

Maintenir la biodiversité en ville

Favoriser des comportements citoyens

Nos plantes sont-elles en danger?

Après quelques mois, notre bilan est positif, nous avons quand même subi quelques vols, certains ayant trouvé nos plantes tellement belles qu'ils les ont ramenées dans leurs jardins.

 

En réponse, nous replantons, soit tout de suite, soit quelques semaines après, et replanterons jusqu'à ce que nos concitoyens s'habituent au "beau" et respectent nos plantations. Le jour où tout Bordeaux sera fleuri...

 

Une action positive sur la propreté

Certains coins de notre quartier étaient connus pour être des dépotoirs "publics".

Nous pensions bien en mettant en place ce projet, avoir un impact sur la propreté dans le quartier.

A l'angle du cours de la Marne et de la rue Montfaucon, le changement a été impressionnant. Nous avons installés 9 gros bacs en lieu et place du dépotoir habituel et depuis... nada!

Donc, en embellissant l'espace public, on modifie les comportements.

Un endroit dont on ne prend pas soin, est plus maltraité et souillé que celui à qui on porte de l'attention.

Aujourd'hui, certains habitants prennent l'habitude de ramasser le petit papier ou la canette déposée (par erreur) dans les bacs, ou appellent le service de la ville dès qu'un encombrant est déposé. Nous sommes en quelque sorte, plus responsables de notre bout de rue.

Depuis certaines rue demandent des bacs à fleurs à la place des poubelles!

le projet
AFDR2011.pdf
Document Adobe Acrobat 639.4 KB